Le « peer-to-peer », souvent abrégé P2P, permet par exemple d’échanger des fichiers musicaux ou des films sur Internet. Napster, eDonkey, eMule, Kazaa ou encore plus récemment Spotify... sont des systèmes P2P.

Or, ce mode de fonctionnement imprègne peu à peu nos modes de pensée, au point d’incarner, pour certains, un puissant levier pour changer le monde.

C’est en tout cas la thèse soutenue par Michel Bauwens, l’un des théoriciens les plus reconnus des systèmes pair-à-pair, à l’origine de la Fondation pour les alternatives peer-to-peer.

Sur le même thème

Share

Auteur de l'article : Anne-Sophie Novel

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.