Dans le cadre d’Open experience, une première étape a été de mieux comprendre ce que l’Open Science représente dans le système de la recherche actuelle pour ainsi définir les différents acteurs et les services/actions/produits liés. Pour cela, nous avons mis au point une première cartographie de l’écosystème. Cette cartographie a été présentée lors d’Open Experience # 4 sur l’open Science et a nourri un débat fructueux sur la remise en cause de modèles économiques dominants et des premières tentatives de nouveaux modèles avec l’Open Science.

La recherche aujourd’hui : De la Science 2.0 à l’Open Science ?

Aujourd’hui, il paraît clair que le Web – notamment coopératif (Web2.0) – a transformé nos façons de consommer, de produire, d’échanger. Certains parlent même d’un nouvel Âge (Âge de la multitude, Âge de l’Accès). Le monde de la recherche et de la production des savoirs dits académiques n’échappent pas à ces transformations.

Le Web et plus largement les technologies de l’information et de la communication (TIC) donnent la possibilité de mettre en ligne des articles scientifiques, de stocker des données, du code sur le Web et de pouvoir les partager et les échanger beaucoup plus facilement pour un coût (qui pourrait être) presque nul. On regroupe parfois ce nouveau champ d’usage et de pratiques sous le terme de « Sciences 2.0 ».

Sur le même thème

Share

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.