La théorie « d’expansion et de production » des émotions positives de Barbara Fredrickson, psychologue américaine, auteure de Mieux vivre grâce à la pensée positive (Larousse), montre que les expériences affectives positives contribuent à notre développement personnel et l’influencent durablement. Par exemple, les enfants heureux ont davantage de probabilités de retenir ce qu’ils étudient, de continuer d’avancer dans l’adversité et de se lier d’amitié avec des enfants de milieux différents. Et ce n’est pas tout : les émotions positives éprouvées dans l’enfance peuvent avoir des conséquences à l’échelle d’une vie.

Sur le même thème

Share

Auteur de l'article : Ilona Boniwell

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.