D’ici à 2030, la Suède entend devenir l’un des premiers pays au monde sans énergie fossile. La ministre suédoise pour le développement l’annonçait à l’approche de la COP21 organisée jusqu’au 11 décembre à Paris. Une nouvelle fois, les Scandinaves interpellent pour leur approche vertueuse, alors que les objectifs fixés par l’ensemble de l’Union européenne avant le sommet apparaissent décevants.

Le modèle suédois, vanté en France dès les années 1960, et le modèle danois particulièrement sollicité depuis le début des années 2000, ont de fait beaucoup reposé, aux côtés des références à la social-démocratie scandinave, sur les innovations environnementales.

Sur le même thème

Share

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.