L'économie collaborative a le vent en poupe. Ses adeptes sont toujours plus nombreux, et le discours utopique porté par ses promoteurs est dans l'air du temps. Mais le modèle a son revers.

Rachel Botsman, égérie de l’économie collaborative, affirme à son propos : « La confiance sera la nouvelle monnaie du XXIe siècle ». Ce faisant, elle désigne une singularité des sociétés occidentales. Alors que celles-ci sont confrontées à une défiance majeure à l’égard des instances étatiques et des entreprises, alors que les individus inclinent à n’accorder leur confiance qu’à des proches, un nombre croissant d’entre eux donne tout crédit à de parfaits inconnus rencontrés sur des plateformes numériques. La défaveur s’abat sur les institutions centralisées, alors que la confiance « se déplace vers les communautés distribuées et connectées », affirme Rachel Botsman.

Sur le même thème

Share

Auteur de l'article : Monique Dagnaud

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.