La loi ESS du 31 juillet 2014 reconnaît enfin pleinement l'apport à l'économie française de ce secteur qui pèse 10 % du PIB et représente plus de 2,3 millions de salariés. Depuis le 1er janvier 2015, le nouveau statut de Scop d'amorçage permet aux salariés d'être minoritaires au capital pendant au maximum sept ans, le temps de réunir les fonds pour être majoritaires. En 2014, la barre des 50 000 salariés en coopérative a été franchie pour la 1ère fois et 2 800 emplois ont été créés.

Sur le même thème

Share

Auteur de l'article : Martine Pinville

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.