Faciliter l’accès au droit, c’est à la fois en réduire le coût, en améliorer la compréhension, et fluidifier l’accès aux experts. Cela passe par le partage des expériences, la co-création de solutions et la mise en relation de ceux qui ont des questions avec ceux qui peuvent leur répondre.

C’est l’ambition de ShareLex. Au sein de cette communauté, tout se passe dans des laboratoires de la Loi, appelés “LaboLex”, rassemblant juristes, entrepreneurs et autres usagers du droit. En ligne, un outil collaboratif numérique permet de poursuivre et d’élargir les échanges avec des contenus “open source”.

Interview de deux membres actifs de la communauté ShareLex, Anne-Cécile Ragot et Hervé Pillard. Ils ont piloté le LaboLex Monnaies Complémentaires, dont les travaux sont publiés sous licence libre sur le site de ShareLex.

Sur le même thème

Share

Auteur de l'article : Jennifer Leblond

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.