Wikipédia a attiré, et attire encore, un certain nombre de critiques émanant d’un milieu intellectuel, culturel et médiatique, en France notamment. L’analyse de ces critiques, de leurs connexités avec d’autres types de critiques (comme l’antiaméricanisme ou l’anti-technologie), de leurs éventuelles filiations historiques, est aussi un objet de recherche autour de Wikipédia. Le caractère répétitif, éloigné de la réalité et fermé à la discussion de certaines de ces critiques peut leur valoir la qualification depostures. Ce sont elles que nous tâchons de caractériser ici : notre objet n’est pas de revenir sur des critiques de fond portées sur Wikipédia (comme l’absence de signature des articles, un manque de fiabilité éventuel, un caractère parfois verbeux et anecdotique, la facilité de plagiat qu’elle induit, etc.), connues et déjà assez largement documentées, mais bien d’analyser comment certains intervenants, faisant peu appel à des arguments de fond, en viennent à une critique systématique portant sur la nature même de l’encyclopédie, quasiment à un dénigrement – ce que nous proposons d’appeler antiwikipédisme.

Sur le même thème

Share

Auteur de l'article : Alexandre Moatti

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.