Inspiré du livre de Sylvie Barbe, film de Florence Chaumont.
Il était une fois une femme rêvant de liberté, qui décida de tout quitter pour vivre simplement sous une tente fabriquée de ses mains.
Sylvie Barbe est la première femme en France à avoir vécu dans une yourte. Défricheuse d'un mode de vie sobre et autonome elle nous parle dans ce film de son bonheur d'avoir réussi à incarner son rêve d'intégrité et de cohérence. Elle témoigne de son expérience et nous dévoile comment la yourte peut sauver du désespoir et restaurer la dignité.
On découvre comment on peut vivre dans une grande simplicité, en ne consommant que des énergies autonomes et renouvelables, dans un grand respect de la nature, sans coopération avec le consumérisme et en intégrant au quotidien la poésie dans sa vie. Elle nous parle de sa solitude, de son exigence, de sa rencontre avec elle même, de son droit à la colère.C'est ainsi qu'un chemin vers l'éveil s'est tracé.

Sur le même thème

Share

Crédits : cette courte citation est relayée depuis un autre site à titre d'information.